Le défi du transport par camions aux États-Unis (Femmes, Vétérans, minorités…)

Jeudi 16 décembre dernier, l’administration Biden-Harris (États-Unis) a réuni des entreprises de camionnage et des associations du secteur pour discuter des défis à court et à long terme auxquels le secteur est confronté pour répondre à la demande sans précédent de marchandises alors que nous nous remettons de la pandémie.

Les participants ont noté que la pandémie mondiale a mis en lumière le rôle important du camionnage dans l’acheminement des biens essentiels aux familles et aux entreprises. Elle a également mis en évidence les défis préexistants auxquels est confrontée l’industrie du camionnage, qui souffre de taux de rotation élevés, d’une main-d’œuvre vieillissante et d’une augmentation des temps d’attente non rémunérés.

Les participants ont salué l’accent mis par l’administration sur le développement d’une réserve de conducteurs bien formés, en soulignant les avantages que cela offre pour la rétention et la sécurité des conducteurs. Le secrétaire Walsh a annoncé que le ministère du Travail consacrait près de 10 millions de dollars aux apprentissages enregistrés et qu’il consacrait des ressources au recrutement de vétérans. Plusieurs participants ont parlé du retour sur investissement élevé qu’ils ont constaté en créant des apprentissages enregistrés, et de la vitesse à laquelle le département du travail a approuvé de nouveaux programmes pour leur industrie au cours des derniers mois.

Les participants de l’industrie ont discuté des mesures qu’ils prenaient à la fois pour recruter et retenir une main-d’œuvre diversifiée dans l’industrie, des femmes aux minorités sous-représentées en passant par les vétérans, et pour créer un parcours de carrière sûr et accueillant pour ces nouveaux conducteurs. Certains participants ont souligné comment les partenariats avec les syndicats ont amélioré la formation, la productivité et la rétention dans leurs entreprises. Ils se sont félicités des mesures prises par la nouvelle initiative conjointe DOT-DOL pour soutenir le recrutement et la rétention de la prochaine génération de travailleurs du camionnage.

Les membres de la table ronde ont fait l’éloge de la loi bipartisane sur les infrastructures, notant que « les infrastructures sont notre lieu de travail » et que les investissements dans les routes et les ponts soutiendront leur industrie et renforceront nos chaînes d’approvisionnement. Ils ont salué les efforts du ministère des transports pour fournir un financement et une assistance technique aux États afin de réduire les délais pour les nouveaux conducteurs souhaitant obtenir un permis de conduire commercial.

Source : Actualité en provenance des États-Unis, Maison Blanche

Laisser un commentaire